Emprunter pour payer ses impôts?

Emprunter pour payer ses impôts?

On connaît tous très bien ce moment de l’année que personne n’attend réellement (à part quelques comptables un peu trop passionnés par leurs travails), la saison des impôts. Faire ses impôts est un processus qui est très accablant pour une grande majorité de la population québécoise, mais est encore pire pour ceux qui réalisent qu’ils devront verser un plus grand montant que prévu dans les poches du gouvernement.

Si vous faites partie des malheureux qui doivent de l’argent de plus que prévu sur vos impôts et voulez comprendre si emprunter pour payer ses impôts est une bonne idée, vous êtes à la bonne place!

Dans ce guide, nous allons répondre à toutes vos questions sur les prêts personnels pour payer des impôts.

À lire: 5 méthodes de financement pour chirurgie esthétique

Qu’arrive-t’il si vous n’arrivez pas à payer vos impôts?

L’agence de revenu du Canada (ARC) est sans pitié pour ceux qui lui doivent des impôts.

Si c’est votre cas, vous pouvez vous attendre à deux situations possibles:

  1. Intérêts sur le montant en retard: Si il vous reste une balance à payer sur vos impôts de l’année précédente, vous allez devoir encourir une certaine pénalité sous forme d’intérêts qui dépendront de votre type de revenu. Ce taux d’intérêt sur le montant en retard, pourra changer chaque 3 mois et, sera composé sur la balance au quotidien (c’est à dire chaque jour). Si vous avez plus qu’une année de retard, l’ARC peut doubler le taux d’intérêt que vous allez devoir payer sur le montant à payer.
  2. Pénalité sur le retard de la remise de votre relevé d’impôts: Si vous rendez vos relevés d’impôts au gouvernement en retard et, au final, devez rembourser des impôts de plus, vous aurez une pénalité de 5% sur le montant total manquant. Chaque mois de plus que vous ne payer pas ce montant, la pénalité augmentera de 1% jusqu’un maximum de 12%. De plus, si vous avez déjà été dans cette situation, votre pénalité peut doubler jusqu’à 10% et la pénalité augmentera de 2% par mois jusqu’à un maximum de 20 mois.

En gros, remboursez votre impôt dû le plus rapidement possible, sinon vous pourrez encourir d’immenses intérêts et pénalités.

À lire: 6 façons de consolider ses dettes

Est-ce que je peux emprunter pour payer mes impôts?

Oui, vous pouvez emprunter un prêt personnel pour payer vos impôts.

Avantages d’emprunter pour payer ses impôts:

  • Vous pouvez emprunter assez pour payer votre facture d’impôts: Si vous n’avez pas d’argent liquide pour payer vos impôts, vous pouvez prendre un prêt personnel (ceux cis sont souvent entre 500$ et 50 000$) pour payer votre facture. Si vous avez un revenu stable et une bonne cote de crédit, vous n’aurez aucun problème à vous trouver un prêt avantageux.
  • C’est très facile: De nos jours, vous n’avez même plus besoin de passer par les millions d’étapes et toute la bureaucratie pour obtenir un prêt. Vous pouvez simplement appliquer en ligne, recevoir votre réponse en quelques heures/jours et recevoir le montant dans votre compte bancaire aussi rapidement que 24-48 heures après votre approbation.
  • Taux d’intérêt pas élevés: Tant que vous avez une bonne cote de crédit, vous pouvez qualifier pour un prêt personnel avec un taux d’intérêt et des conditions très avantageuses, qui vous permettront de vous reprendre en main financièrement sans avoir besoin de s’inquiéter à propos de l’ARC.
  • Vous n’avez pas à vendre d’actifs: Emprunter pour payer ses impôts vous permet de ne pas vendre vos actifs et ne pas devoir piger dans votre fond d’urgence pour payer la facture gouvernementale.

Désavantages d’emprunter pour payer ses impôts:

  • Le coût mensuel: Avant de prendre un prêt, vérifiez et calculez que vous pourrez bel et bien vous permettre de rembourser le montant minimal mensuel exigé par votre prêteur. Si vous ne pensez pas être capable, ne prenez surtout pas de prêt. C’est plus facile de négocier avec le gouvernement qu’avec les compagnies de prêts.
  • Taux d’intérêts: Si vous n’avez pas une bonne cote de crédit, le taux d’intérêt que les institutions financières vont vous proposer sur le prêt personnel sera très probablement extrêmement élevé et pas avantageux pour vous. En cas de doute, nous vous conseillons de comparer vos options sur un comparateur de prêt, pour vous assurer que le taux d’intérêt qui vous est offert est bien le meilleur.

À lire: Emprunter pour aller en vacances?

Emprunter pour payer ses impôts – Bonne idée ou pas?

Emprunter pour payer ses impôts peut être risqué pour vous. Selon nous, avant de vous lancer dans cette option, vous pouvez explorer la possibilité de négocier un plan de remboursement avec l’ARC. L’agence de revenu du Canada sera très probablement ouverte à négocier un plan avec vous tant que vous n’avez pas eu d’autres problèmes avec eux ou avec la loi.

Mais, si vous décidez quand même de partir à la recherche d’un prêt personnel pour vous libérer de la facture de vos impôts, n’oubliez pas de vérifier si votre cote de crédit est assez élevée pour qualifier pour un prêt et si le montant que vous voulez emprunter est facilement empruntable. En effet, si vous devez plusieurs centaines de milliers de dollars, vous aurez beaucoup plus de difficulté à trouver du financement que si vous êtes à la recherche de quelques centaines ou milliers de dollars.

À lire: Comment obtenir un prêt d’entreprise rapidement?

Comment obtenir un prêt pour payer ses impôts?

Il y a différentes façons pour appliquer pour un prêt personnel, voici quelques directions que vous pouvez explorer:

  • Les banques: Les banques sont, traditionnellement, la première place que tout le monde considère pour emprunter. Cependant, pour vous faire approuver pour un prêt personnel dans une des grandes banques canadiennes, vous allez très probablement avoir besoin d’une quand même bonne cote de crédit.
  • Emprunt à un membre de famille ou un ami: Une autre option est d’emprunter de l’argent à un de vos membres de familles ou à un ami. Vous pourrez ainsi éviter les hauts taux d’intérêt et négocier une modalité de paiement flexible.
  • Refinancer votre propriété: Si vous avez besoin d’un gros montant et que vous avez une hypothèque, vous pouvez toujours considérer refinancer votre propriété pour retirer le capital investi et rembourser votre facture.
  • Empruntez à une institution financière en ligne: Si vous n’avez pas une super bonne cote de crédit ou avez tout simplement besoin d’argent rapidement, vous pouvez emprunter à une institution financière en ligne. Vous allez recevoir une réponse en quelques heures et les fonds seront déposés dans votre compte en 1-2 journée.

Trouver un prêt personnel pour payer ses taxes n’est pas toujours facile avec la quantité d’institutions financières disponibles en ligne. C’est pourquoi, vous pouvez utiliser notre comparateur de prêt gratuitement en cliquant le bouton ci-dessous et, en quelques minutes, qualifier pour le meilleur prêt personnel pour vous!

Pour appliquer pour un prêt en ligne, vous aurez besoin de l’information personnelle suivante:

  • Votre nom complet, adresse et moyen de contact (numéro de téléphone et adresse courriel).
  • Une preuve de revenu ou d’emploi.
  • Une photo de votre permis de conduire ou de tout autre document gouvernemental pour prouver votre identité

Est-ce que je peux payer mes impôts en plusieurs fois ?

Oui.

Si vous êtes un travailleur autonome et que vous n’avez pas de déduction d’impôts à la source, vous pouvez payer vos impôts d’avant en quelques versements. Ces versements s’appellent les acomptes provisionnels et sont estimés grâce à votre revenu annuel de vos relevés d’impôts de l’année précédente.

Alternatives à l’emprunt pour payer ses impôts

Si vous ne réussissez pas à emprunter pour payer vos impôts à cause d’une mauvaise cote de crédit ou simplement parce que vous n’avez pas envie de vous endetter encore plus, il y a quelques autres alternatives pour rembourser le montant dû sur vos impôts:

  • Prendre une entente pour rembourser votre dette en plusieurs versements avec l’ARC: Si vous n’êtes pas capable de payer vos impôts, l’alternative #1 sur votre liste devrait être d’essayer de prendre une entente avec l’ARC pour payer votre dette en plusieurs versements à la place d’un seul. L’agence de revenu du Canada a une section entière sur son site sur le sujet.
  • Faites une demande d’annulement d’intérêts et pénalités: Vous pouvez aussi appliquer au programme RC4288 qui vous permettrait d’annuler vos intérêts et pénalités sur vos paiements en retard. Pour qualifier vous aurez besoin de prouver que vous n’êtes pas en capacité de payer le montant total demandé. Nous vous conseillons de prendre un rendez-vous avec un avocat ou un fiscaliste si vous comptez explorer cette option.

À lire: Comment rembourser ses dettes rapidement?

Conclusion

En gros, si emprunter pour payer ses impôts est une bonne idée ou pas dépends entièrement de votre situation financière.

Si vous avez une bonne cote de crédit et savez que le prêt personnel va vous permettre de repousser les paiements au gouvernement, l’emprunt est un bon choix pour vous.

Cependant, si vous n’avez pas une bonne cote de crédit, avez une mauvaise situation financière ou savez que vous n’aurez pas la liquidité pour rembourser le prêt personnel, nous vous conseillons d’opter pour une méthode alternative.


Si vous avez appris quelque chose de nouveau dans cet article, partagez l’article sur vos réseaux sociaux pour aider vos amis, collègues et membres de familles qui ne savent pas comment rembourser le montant dû à l’ARC.

De plus, si vous avez une opinion sur le sujet ou une expérience personnelle liée à l’emprunt pour le remboursement d’impôts, n’hésitez pas à le partager dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Nous contacter

1010, Sainte-Catherine Ouest, Montréal, Qc

Nous contacter

Facebook

Attention: MeilleurPrêt.ca n’est pas un prêteur, mais plutôt un distributeur de contenu informatif lié aux prêts. Tous les prêteurs sur les multiples plateformes de comparaison que nous promouvons sont accrédités. De plus, MeilleurPrêt.ca n'est pas un site qui offre des conseils financiers. Si vous êtes à la recherche de conseils financiers, contactez un conseiller accrédité.