Prêt d’argent pour personne sans emploi – Facile et rapide

prêt sans emploi

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez avoir besoin de contracter un prêt à un moment ou un autre de votre vie. Peut-être que votre voiture est tombée en panne juste avant que vous soyez censé être payé ou que vous êtes simplement un peu trop serré dans vos finances pour couvrir le montant total de votre loyer du mois. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous manquez d’argent, des prêts sont disponibles pour vous aider à vous en sortir.

Mais qu’en est-il si vous n’avez pas un emploi stable qui vous assure un salaire régulier? Et si vous ne faites que des petits emplois sur le côté qui ne vous paient qu’en espèces et ne vous laissent donc pas de fiches de paie pour vérifier vos revenus? Ou si vous êtes tout simplement au chômage en ce moment? Est-il encore possible d’obtenir un prêt lorsque votre situation professionnelle est peu plus complexe?

Obtenir un prêt personnel sans emploi – C’est possible!

Bien qu’il soit possible d’obtenir un prêt personnel sans avoir d’emploi, ce n’est peut-être pas une décision judicieuse pour vous si vous en mettez votre santé financière en danger ou si vous savez que vous ne parviendrez pas à rembourser le prêt. De plus, il peut être difficile de satisfaire aux critères d’admissibilité des prêteurs. En effet, des antécédents de revenus stables sont généralement l’une des exigences les plus importantes en matière de prêt personnel. Toutefois, certains prêteurs vous permettront de contracter un prêt sans revenu ou d’utiliser un revenu de non-emploi pour être admissible.

Pour obtenir ce type de prêt, vous allez devoir prouver que vous avez une bonne cote de crédit (entre 650 et 900), suffisamment d’argent en banque (ou d’actifs) ou suffisamment de revenus non liés à l’emploi pour rembourser votre prêt à temps. La Prestation canadienne pour enfants (PCE), l’assurance-emploi (AE), l’invalidité, les dividendes de placement ou votre pension sont des exemples de revenus non liés à l’emploi.

À lire: Prêt de 1500$ sans enquête de crédit

Risques des prêts personnels pour les personnes sans emploi

Bien que vous puissiez obtenir un prêt alors que vous êtes au chômage ou n’avez pas une situation stable, soyez conscient des risques qui peuvent en découler, notamment:

  1. Votre cote de crédit peux baisser: Le fait de ne pas rembourser ou de ne pas honorer un prêt personnel peut nuire gravement à votre cote de crédit. Cela peut vous empêcher d’être admissible à un prêt hypothécaire ou à un autre prêt à l’avenir et augmenter vos coûts d’emprunt.
  2. Des taux d’intérêt et frais plus élevés: Pour compenser le fait de laisser un demandeur à haut risque emprunter de l’argent, le prêteur facturera probablement des taux d’intérêt et des frais plus élevés. Le paiement d’un taux d’intérêt plus élevé augmente votre coût d’emprunt. En outre, le fait de payer des frais de dossier plus élevés en raison de votre manque de revenus peut réduire le montant de votre prêt, puisqu’ils sont déduits du montant du prêt.
  3. Se qualifier pour un montant de prêt inférieur: Pendant que vous êtes au chômage, votre manque de revenus vous rendra probablement admissible à un montant inférieur à celui auquel vous auriez eu droit autrement, si tant est que vous soyez admissible.

À lire: Emprunter pour payer le loyer – Bonne idée ou pas?

Les choses à considérer avant de contracter un prêt personnel 

Si vous êtes au chômage et que vous demandez un prêt personnel, vous devez d’abord réfléchir à certaines choses. Le fait de contracter un prêt personnel peut avoir des conséquences financières à court et à long terme dont vous devez être conscient. 

Voici quelques questions auxquelles vous devez répondre – ou que vous devez poser à un expert financier qualifié – avant de contracter un prêt personnel lorsque vous êtes au chômage. 

  • Comprenez-vous les conditions du prêt? Assurez-vous de bien comprendre les conditions du prêt. Cela inclut des éléments tels que le taux d’intérêt, les paiements, les frais, les pénalités, etc.
  • Pouvez-vous effectuer les paiements dans les délais demandés? Quelle que soit la dette, vous devez vous demander si vous êtes en mesure d’effectuer régulièrement les paiements minimums à temps. Les paiements tardifs peuvent affecter votre cote de crédit et s’accompagner de frais de retard. Et si vous ne pouvez pas rembourser le prêt, le prêteur peut être en mesure de commencer à recouvrer la dette, de déposer des informations négatives sur votre dossier de crédit, de saisir vos biens ou même de vous poursuivre en justice.
  • Connaissez-vous les risques? Lorsque vous envisagez d’obtenir un prêt personnel, vous devriez envisager le meilleur et le pire des scénarios. Voici quelques questions à se poser:
    • Un prêt personnel est-il votre meilleure option? 
    • Pourriez-vous perdre votre voiture ou votre maison? 
    • Compte tenu des intérêts, combien finirez-vous par payer au total? 
    • Que pourrait-il se passer si vous ne parvenez pas à effectuer vos paiements? 

À lire: Comment financer une chirurgie esthétique avec une mauvaise cote de crédit?

Comment comparer les prêts pour les personnes sans emploi au Québec?

Avant d’aller de l’avant avec votre demande de prêt sans vérification d’emploi, vous devriez comparer les prêteurs en fonction des facteurs suivants :

  • Les taux d’intérêt: Des taux d’intérêt bas peuvent vous faire économiser des milliers de dollars en intérêts pendant la durée de votre prêt.
  • La durée: Trouvez un prêt dont la durée vous convient. La durée doit être suffisamment longue pour que les paiements mensuels soient abordables et suffisamment courte pour vous faire économiser de l’argent sur les intérêts.
  • Les frais: La plupart des prêteurs ne facturent pas de frais initiaux, alors évitez ceux qui le font.
  • Conditions de remboursement: Vous devez prendre le temps de trouver un prêteur qui travaillera avec vous pour fixer les meilleures conditions pour votre prêt, y compris la renégociation des paiements si vous ne pouvez pas les assumer.

Les prêts à tempérament portent sur des montants plus importants et sont assortis de taux d’intérêt légèrement inférieurs à ceux des prêts sur salaire. Les prêteurs devront vérifier votre source de revenu, mais il ne doit pas nécessairement s’agir d’un revenu d’emploi. Certains prêts à tempérament peuvent prendre en compte les prestations gouvernementales telles que les revenus d’invalidité ou d’assurance-emploi. Comparez les prêteurs en ligne ci-dessous.

Que faire si vous n’êtes pas approuvé pour un prêt?

Si votre demande n’est pas approuvée, vous pouvez essayer de réduire le montant de votre prêt ou de parler au prêteur pour savoir comment vous pourriez être admissible. Faites attention lorsque vous faites une demande auprès de plusieurs prêteurs, car chaque demande peut nuire à votre cote de crédit. De nombreux prêteurs offrent des informations sur la base d’un soft pull, qui n’affecte pas votre score. Profitez-en lorsque vous le pouvez.

Si vous n’avez pas de revenus ou d’actifs, vous aurez du mal à obtenir un prêt personnel. Dans ce cas, vous devrez réévaluer vos besoins et envisager d’autres stratégies.

À lire: Meilleur prêt personnel au Québec – Guide complet

Conclusion

La perte d’un emploi peut arriver à tout le monde et il n’y a aucune raison d’en avoir honte. Il est préférable d’avoir un fonds d’urgence mis de côté pour faire face à une perte d’emploi imprévue afin de ne pas avoir besoin d’un prêt pour s’en sortir lorsque vous n’avez pas de revenu régulier. Il est également important de comprendre le fonctionnement du chômage au Québec afin de profiter de toute l’aide et des avantages qui vous sont offerts.

Cependant, pour certaines personnes, un fonds d’urgence est un luxe et les prestations gouvernementales peuvent ne pas couvrir toutes vos dépenses, alors dans ce cas, un prêt pour le chômage peut constituer votre meilleure option. Faites le choix de prêt le plus judicieux possible en vous renseignant sur les taux d’intérêt, les conditions de remboursement et les frais pour vous assurer que votre chômage n’est qu’un accident de parcours et non un coup dur financier.


Merci d’avoir pris le temps de lire notre article!

Si vous avez appris quelque chose de nouveau, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.

De plus, si vous avez des questions, rajoutez-les dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Nous contacter

1010, Sainte-Catherine Ouest, Montréal, Qc

Nous contacter

Facebook

Attention: MeilleurPrêt.ca n’est pas un prêteur, mais plutôt un distributeur de contenu informatif lié aux prêts. Tous les prêteurs sur les multiples plateformes de comparaison que nous promouvons sont accrédités. De plus, MeilleurPrêt.ca n'est pas un site qui offre des conseils financiers. Si vous êtes à la recherche de conseils financiers, contactez un conseiller accrédité.